APRES DES OPERATIONS DE SECURISATION AUX ILES DU SALOUM: Les forces de sécurité font des dons à Betenty

 APRES DES OPERATIONS DE SECURISATION AUX ILES DU SALOUM:  Les forces de sécurité font des dons à Betenty

 

Après cinq (5) jours de patrouille dans les îles du Saloum commune de Toubacouta, région de Fatick, les forces de défense et de sécurité du commandement de la zone militaire N°3 ont bouclé leur opération de sécurisation ce mercredi 13 décembres. A cet effet, des produits d’équipements pour les écoles et un lot de médicaments d’un montant d’un million (1 000 000) de frs ont été offerts au village de Bétenty par les hommes du Général Cheickh Wade, Chef d’Etat-Major des Armées

Fatick- La levée des couleurs du drapeau national à Bétenty a clôturé les cinq (5) jours de patrouille des forces de défense et de sécurité dont l’objectif principal de cette opération est de marquer la présence de ces Jambars dans les îles comme Sipo, Djinakbara, Bossingkan et Bétenty qui sont des territoires enclavés. En effet, toutes les actions et les pensées de ces derniers étant dirigées vers cet objectif qu’est la sécurité, laquelle n’est pas seulement l’affaire des forces de défense, mais aussi celle des populations.

Une collaboration qui existe déjà selon le commandant de la zone militaire N°3 qui souligne que les forces de défense et de sécurité pourront prévenir tous les risques qui peuvent se poser pour la sécurité des concitoyens si toutefois il y’a une telle collaboration. Outre les opérations de patrouille menées par ces forces de défense et de sécurité, des actions de solidarité de la part du chef d’Etat-Major des Armées ont également marqué cette cérémonie qui constitue un rappel à l’endroit des enfants pour leur faire comprendre qu’ils vivent dans une nation. Il s’agit d’un lot d’équipements pour les écoles et de médicaments pour les postes de santé du village d’une valeur d’un million de francs Cfa venant du Général Cheikh Wade pour une contribution des forces de défense et de sécurité.

Prenant la parole, le sous-préfet de l’arrondissement de Toubacouta se réjouissant de la cérémonie et de l’élan de solidarité des forces de défense et de sécurité a invité les élèves à « vénérer » le drapeau national afin de l’accorder tout l’intérêt qui sied. Ahmed Cheikhou Ly a par ailleurs regretté l’absence de la population de Bétenty qui n’a pas accordé dit-il une grande importance à la cérémonie de levée des couleurs qui a vu la présence du colonel Amadou Mactar Ndiaye, commandant de la zone militaire N°3 et de toute son éq

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *