APRES LES TOURNEES ECONOMIQUES DE MACKY ET LE NEMEKOU TOUR DE SONKO: Serigne Mboup lance la tournée communale

 APRES LES TOURNEES ECONOMIQUES DE MACKY ET LE NEMEKOU TOUR DE SONKO: Serigne Mboup lance la tournée communale

Après les tournées économiques du Président de la République, Macky Sall et le Némékou Tour, stoppé net, de Ousmane, Serigne Mboup ouvre l’ère des tournées communales. Sous la houlette du Maire de Kaolack, toute l’équipe municipale a entamé, hier, une grande tournée dans les quartiers de ladite Commune. Ce pour une durée de dix jours.

KAOLACK- Du 16 au 23 décembre, le maire de Kaolack, Serigne Mboup effectuera une tournée dans les différents quartiers de sa commune. L’objectif étant de recueillir les doléances des populations et de parler aux délégués de quartiers de la valorisation de leur statut, pour pouvoir les intégrer dans le budget. Il faut dire que les préoccupations majeures de ces derniers restent l’éclairage public, l’assainissement, la lutte contre les inondations, l’insécurité etc.

Les quartiers Ndorong Sadaga, Touba Ndorong et Keur Maloum ont abrité la première étape de la tournée de prise de contact du maire de Kaolack. Une tournée en prélude au vote du budget de la municipalité prévu le 27 décembre prochain.

Une occasion également pour le maire de la ville de Mbossé Coumba Jiggène de revenir sur la question de la valorisation du statut de délégué de quartier  qui engage la responsabilité de ces derniers. Ainsi, la municipalité pourra les doter d’une administration et d’une sécurité. Dans ces différents quartiers ou le premier magistrat de Kaolack est passé, les préoccupations sont presque les mêmes. Elles tournent autour de l’assainissement, de l’éclairage public, de l’inondation entre autres.

A Ndorong Sadaga, Serigne Mboup a été reçu par le délégué de quartier qui a résumé ses doléances à l’achèvement des travaux de canalisation, au déficit de matériels à leur poste de santé et du retour du commissariat de Ndorong. Le vieux Abdoulaye Ndour est allé plus loin en avouant que les populations vont barrer la route si toutefois elles n’obtiennent pas une issue heureuse concernant le retour du commissariat d’ici le 03 février prochain.

Cependant pour pouvoir satisfaire toutes ces préoccupations énumérées, l’édile de Kaolack veut porter le montant du budget de 4 à 7 milliards de francs, soit une augmentation de 80%  pour l’année 2023. Mais pour arriver à cela, souligne M. Mboup, il faut d’abord un respect de l’engagement citoyen de toute la population envers la mairie. Parce que pour lui, chaque citoyen doit s’acquitter de ses obligations par rapport aux taxes et impôts avant de réclamer un investissement de la part de la commune.

Revenant sur les promesses, Serigne Mboup compte renforcer les acquis dans les domaines de l’assainissement, de la lutte contre les inondations, de la santé avec le relèvement du plateau médical des structures sanitaires et de l’éducation, surtout au niveau des écoles élémentaires.

Pour rappel, à son installation aux lendemains des locales, l’équipe municipale de Serigne Mboup a trouvé sur place un budget déjà voté par l’équipe sortante, évalué à 4 milliards. Mais seuls 2,5 milliards ont été utilisés, selon M. Mboup, qui a mis ses propres moyens pour la réussite de certains travaux de la mairie qu’il di

 

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *