AUDITION DES DEPUTES DU PUR : Vers Rebeuss…

 AUDITION DES DEPUTES DU PUR : Vers Rebeuss…

Convoqués ce matin à la Division des investigations criminelles (DIC), Massata Samb et Mamadou Niang ont été accueillis en grande pompe. Introuvables depuis leur agression physique contre Amy Ndiaye «Gniby», le jeudi 1er décembre dernier à l’Assemblée nationale, lors du vote du budget du ministère de la Justice, les deux députés du PUR sont entendus à la DIC.
Sourires aux lèvres, l’air confiant et serein, Massata Samb et Mamadou Niang peuvent compter sur la solidarité des députés de l’inter-coalition Wallu-Yewwi. Ces derniers  sont venus en masse pour marquer leur soutien à leurs collègues. Placés en garde à vue, ils sont à un pas de la prison et risque, en cas de condamnation définitive, de perdre leur mandat de député dans le même sillage que la jurisprudence Khalifa Sall.

Diop Taïf et Vito sous le coup de l’article 80

Après Fadilou Keïta, un autre membre de Pastef a été placé sous mandat de dépôt hier. Il s’agit de Lamine B. Diop Taïf. Alors que Ousmane Diouf Vito a, lui, été placé sous contrôle judiciaire. Une information donnée par Me Khoureyssi Ba qui précise que tous les deux militants de Ousmane Sonko, assistés par Me François Kandjack Senghor, ont été inculpés par le juge du 3e cabinet. Ils sont sous le coup de l’article 80 du Code pénal.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *