DOSSIER «FORCE SPECIALE» : Amy Dia, vice-coordinatrice de Pastef de Sam Notaire en garde à vue

 DOSSIER «FORCE SPECIALE» :  Amy Dia, vice-coordinatrice de Pastef de Sam Notaire en garde à vue
Amy Dia est toujours entre les mains de la Sûreté urbaine (SU). La vice-coordinatrice de Pastef de Sam Notaire a été arrêtée mardi dernier dans le cadre de l’enquête sur la «Force spéciale». D’après Source A, sa garde à vue a été prolongée.

Interrogée mercredi et jeudi, en présence de ses trois avocats, elle devrait donc passer, ce vendredi, une nouvelle journée au commissariat central de Dakar où elle est retenue pour des soupçons de troubles à l’ordre public et menace à la sûreté de l’Etat.

Ami Dia a été interpellée pour ses liens présumés avec les membres de la «Force spéciale». Au cours de leur interrogatoire, certains membres du groupe auraient prononcé son nom.

Et face aux enquêteurs, elle a reconnu connaître, dans le cadre de ses activités à Pastef Mor Guèye, principal homme de main présumé de la «Force spéciale», Ousmane Diouf, Yaya Cissé et Max Kulliminati.

Celle qui se fait appeler Nadine a reconnu avoir reçu de ce dernier de l’argent, la veille de la manifestation de Yewwi Askan Wi, le 8 juin dernier, et l’avoir transféré à Mor Guèye. Sans savoir, jure-t-elle, à quoi devaient servir les fonds en question.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.