INONDATIONS: Saint-Louis, Rufisque et Kaolack touchées

 INONDATIONS: Saint-Louis, Rufisque et Kaolack touchées

La ville de Saint-Louis a été fortement touchée par les précipitations qui se sont abattues dans la nuit d’hier. En effet, cette vague de pluie a causé une mort par électrocution et des dégâts matériels dans plusieurs quartiers de la ville tricentenaire.

La victime est une quinquagénaire répondant au nom de Oumou Ka habitant à  Ndiolofène Sud. « Elle tentait d’empêcher l’eau d’envahir leur maison à travers sa chambre remplie d’eau. Lorsqu’elle est entrée dans la chambre, elle a été électrocutée par une rallonge qui était branchée à côté. Elle est restée pendant presque quinze minutes à se débattre malgré les multiples tentatives pour la faire sortir de l’eau.

C’est après qu’on a réussi à la sortir de l’eau, pour  l’évacuer à l’hôpital mais malheureusement elle a succombé à ses blessures, le trajet ayant été chaotique du fait des voies qui étaient devenues impraticables », a renseigné Henri Idriss Ndiaye, habitant au quartier Ndiolofène et témoin de l’accident. En plus de ce drame, plusieurs maisons et quartiers de la vieille ville se retrouvent sous les eaux après cette vague de pluies qui s’est abattue un peu partout dans le pays durant la nuit du vendredi au samedi 20 Août…

Santhiaba, un quartier de la commune de Rufisque, a été fortement impacté par les pluies de cette nuit. Des dizaines de maison sont présentement ravagées par les eaux. Des vivres emportés…
Les habitants des autres quartiers, alertés par les appels à l’aide, ont pu évacuer les enfants et les malades pour éviter le pire. D’après les informations, c’est le grand canal qui servait pour le drainage des eaux de pluie, qui aurait cédé sous la pression, occasionnant ainsi ces gros dégâts matériels.
A Kaolack également les eaux de pluie ont envahie la quasi-totalité des rues. Plusieurs ménages son aussi victimes de la furie des fortes précipitations tombées sur Kaolack et environs depuis plus de 48 heures maintenant.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.