LANCEMENT DU PROJET CONTINIUS-PV : Quatre régions frontalières ciblées

 LANCEMENT DU PROJET CONTINIUS-PV : Quatre régions frontalières ciblées

L’Etat du Sénégal avec l’appui du fonds mondial contribue au renforcement de la prise en charge des malades du paludisme, de la tuberculose et du vih dans les régions de Kaolack, Koldza, Sédhiou et Ziguoinchor pour une durée de trois (3) ans d’un coût de six cent cinquante (650) millions. La cérémonie de lancement s’est tenue ce jeudi 15 décembre à Kaolack sous la présidence de l’adjoint au gouverneur chargé des Affaires Administratives.

 

Kaolack- L’objectif du projet Continius-Pv est d’assurer un continuum de soins aux populations vulnérables notamment les femmes par une offre de services de santé de qualité dans un covid 19 et post covid. En effet, il s’appuie sur la mutualisation des expériences des trois initiatives réalisées à titre expérimental par la société civile en l’occurrence le diagnostic précoce du Vih et la détection de la tuberculose, le renforcement des observatoires communautaires intégrés permettant d’assurer l’accès équitable aux soins, le développement des cliniques communautaires mobiles visant à améliorer l’accès à la prévention et aux soins des populations les plus vulnérables.

La particularité de ce projet est d’être dans des régions frontalières. Un contexte de frontalité qui, selon le coordonnateur, favorise parfois le phénomène des malades perdus de vue et qui sont souvent confrontés à des difficultés de revenir aux soins. Cependant, ce projet a l’ambition de toucher deux mille six cent (2 600) personnes dont mille six cent (1 600) femmes et deux mille (2 000) enfants au moins de l’avis du Dr Karim Diop. Retenons que ce projet financé par Expertise France  est mis en œuvre par consortium constitué du Centre Régional de Rcherche et de Formation à la prise en charge clinique (CRCF), l’Alliance Nationale des Communautés pour la  santé (ANCS), de Plan International, du Réseau National des Personnes Vivant avec le Vih (RNP) et de Santé Service et Développement (SSD).

NDEYE DIOUF

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *