MORT DE MANCABOU: la colère noire de l’avocat de sa famille

 MORT DE MANCABOU: la colère noire de l’avocat de sa famille
Avocat au barreau de Toulouse, par ailleurs Docteur en droit, Me Patrick Kabou bout de rage. La déclaration du procureur de la République, Hamady Diouf sur le décès de son client, François Mancabou, présumé membre de la «Force spéciale» est passée par là. «J’ai su qu’au moment où certains font leur deuil et prient pour François Mancabou, accusé injustement de terrorisme et mort dans des conditions atroces, quelqu’un du côté de Dakar, tel un réalisateur, promet la sortie dans les bacs d’un film de 13 minutes. Bon… Quand Netflix devient un concurrent direct des acteurs de la justice.», a lancé le conseil. Avant d’attirer l’attention pour soulever «l’injustice»:  «Où est le respect de l’être humain dans tout ça ? Charger à volonté contre quelqu’un qui vient de nous quitter». Me Patrick Kabou de prévenir, toutefois: «La défense fera son travail et la vérité, la seule, vécue et racontée par Monsieur François Mancabou à ses visiteurs, triomphera car on ne peut vivre dans une société où la vérité devient par la rhétorique des vérités».
 
Ce jeudi 14 juillet, le parquet de Dakar a organisé un point de presse sur la mort de François Mancabou. Et selon le maître des poursuites, le disparu «a cogné les grilles et les murs de sa cellule pendant sa garde à vue».

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.