RETRANSMISSION DES MANIFESTATIONS DE MBACKE: Le CNRA coupe le signal de Walf et menace

 RETRANSMISSION DES MANIFESTATIONS DE MBACKE: Le CNRA  coupe le signal de Walf et menace

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a coupé hier  le signal de la télévision Walfadjiri, à la suite de la retransmission en direct des manifestations qui ont éclaté, hier  vendredi dans la ville de Mbacké où le leader du Pastef Ousmane Sonko s’est rendu pour tenir son grand meeting. De chaudes échauffourées ont été notées entre les forces de l’ordre et les partisans  du maire de Ziguinchor. Pour rappel, ce rassemblement avait été interdit par le Préfet du département de Mbacké. Une interdiction bravée   par les opposants. Suffisant pour que de violents affrontements éclatent. Et la télévision Walfadjiri, qui diffusait en direct ces heurts, a vu son signal coupé par le gendarme de l’audiovisuel.  Selon  le patron du CNRA qui justifie la coupure du signal de la télévision Walfadjiri, le pilier de la régulation, c’est la protection de l’enfance et de l’adolescence ». Par ailleurs, Babacar Diagne précise que le signal ne sera pas rétabli avant sept jours. « C’est la deuxième fois qu’ils font ça. Cette fois-ci, la sanction va durer une semaine. Mais la prochaine fois, j’examinerai la possibilité de leur retirer la licence », fait savoir président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel.

 

Monsieur Diagne appelle ainsi les professionnels à être responsables dans la couverture de ce genre d’événement, surtout dans un contexte de période préélectorale marqué par des tensions politiques.

Babacar Diagne se dit toutefois ouvert au dialogue.

 

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *