YOUSSOU DIALLO : “Il faut un Premier ministre prêt pour l’emploi »

 YOUSSOU DIALLO : “Il faut un Premier ministre prêt pour l’emploi »
Les contextes ayant un peu changé aujourd’hui, du point de vue de l’essentiel, vous savez que la nomination du Premier ministre dépend essentiellement de deux facteurs; le facteur le plus important qui est la situation d’ensemble du pays.  
 
Aujourd’hui, comme nous l’avions dit au niveau Club Sénégal Émergent, il ne faut plus une primature comme les anciennes primatures, pléthoriques, goulots d’étranglement, etc. Il nous faut aujourd’hui ce que nous appelons une primature rationalisée, légère, souple, qui ne coûte pas grand-chose mais qui impacte réellement sur les politiques et qui améliore notamment la situation des sénégalais, particulièrement les situations relatives aux politiques économiques pour réduire le coût de la vie et soutenir l’économie. Et de ce point de vue-là, il faudrait une personne qui ne vienne pas à la primature pour apprendre, mais il faudrait pratiquement quelqu’un qui est prêt à l’emploi, donc qui a un profil de technocrate, de quelqu’un qui connaît bien les rouages de l’État et effectivement qui viendrait tout de suite pour embrayer et puis continuer les politiques déjà enclenchées par le Président.
 
Vous savez, quand on dit «  politique » et « technocrate.», les politiques sont aussi des technocrates. C’est une dichotomie que je ne comprends pas; parce que tous ceux qui sont dans le gouvernement, pour l’essentiel sont des politiques, ils sont des gens qui ont des diplômes très élevés, qui ont fait des études extrêmement complexes et sérieuses et qui sont des experts dans les domaines où ils sont nommés.

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.